44 - Bénédicte Therre, coach et consultante en Ressources Humaines


EN AVANT-PREMIERE

Voici le début du nouveau livre d’Helen Monnet « REBONDIR APRES UN LICENCIEMENT » qui sortira le 21 Avril dans la collection Poche des éditions Larousse :

« Vous venez d’apprendre « LA nouvelle ». Hier encore vous vous trouviez à votre poste sans vous douter de rien. Ou en espérant vaguement, malgré certaines rumeurs, y rester.

Ce qui était – une routine de travail a priori sûre – n’est plus. Vous vivez désormais l’a posteriori et ne pouvez y croire. Vous ne parvenez pas à vous imaginer hors de l’entreprise. Vous avez l’impression qu’il s’agit de quelqu’un d’autre... Bref, vous voilà un peu « sonné ».

Ce moment d’effarement, quel licencié ne l’a pas connu ! Rassurez-vous : il est parfaitement NORMAL. Il faut du temps à l’être humain pour « encaisser » cela. La première chose à faire est de vous réconforter, de vous offrir de la douceur. Il y a urgence à contrecarrer cette brutalité qui vous est faite, quelle qu’en soit la raison. »


Chers ami(e)s de Selfarmonia,

jet.jpg

Ce mois-ci, j’ai décidé de donner la parole à ma partenaire genevoise, Bénédicte Therre, coach et consultante en Ressources Humaines, fondatrice du cabinet Aiguillage Entreprise & Humain en 2001. Certifiée comme moi pour la version française du MBTI, elle se passionne pour le développement du potentiel humain (cf. rubrique e-learning sur l’AD2P). Voici ses propos :

« D’une manière générale :

  • Vous donnez-vous les moyens d’être acteur/actrice de votre vie professionnelle, ou naviguez-vous plutôt à vue ?
  • Etes-vous « à la barre » ou êtes-vous plutôt « passager/ère »  ?
  • Etes-vous de ceux ou celles qui « vont vers » un état désiré, ou plutôt de ceux ou celles qui « évitent de » se retrouver dans une situation indésirable ?

De fait, quand avez-vous procédé à un « arrêt sur image » de votre parcours professionnel pour la dernière fois ?

Si je pose la question, c’est parce que nous savons tous combien il est difficile de prendre le temps pour poser les choses, faire le point, réfléchir à son avenir…surtout, lorsque nous nous efforçons de répondre aux nombreuses sollicitations quotidiennes, ou quand nous sommes émotionnellement très impliqués.

Nombreux sont celles et ceux qui, à un moment de leur cursus, cherchent des possibilités d’évolution, désirent se re-mobiliser, équilibrer leur vie. Pour ce faire, des cabinets spécialisés en bilans de compétences et de personnalité, d’évolution de carrières, de repositionnement, se sont développés ces quinze dernières années en France et en Suisse.

« Connais-toi toi-même, … » disait déjà Socrate. Mais surtout décide en toute confiance !

Un bilan de compétences et de personnalité est un processus remarquable de découvertes et de connaissance de soi. C’est une démarche qui permet de se projeter dans l’avenir et de définir, puis de construire un projet en toute connaissance de cause, tout comme les différentes étapes de celui-ci.

Des consultants en développement personnel et en ressources humaines permettent ainsi à des personnes en recherche, de s’arrêter, de réfléchir à leur situation actuelle, à leur parcours, et de faire un état des lieux. Cela se fait par l’analyse et l’évaluation de leurs qualités personnelles, de leurs compétences développées jusque-là et de leurs expériences ; mais également de leurs aptitudes, motivations, valeurs et aspirations profondes.

Ces consultants interviennent à plusieurs niveaux, par exemple :

  • Lors d’une orientation professionnelle. Il s’agit de définir quelles activités seront les mieux adaptées à son style de personnalité, à ses atouts et potentialités, à un cursus de formation et à des expériences professionnelles et/ou personnelles.
  • Lors d’une transition de carrière. On a alors besoin de reprendre en mains son parcours et de cerner son potentiel d’évolution à l’intérieur ou à l’extérieur de l’organisation dans laquelle on travaille.
  • Lors d’un repositionnement professionnel, lorsqu’on constate n’avoir plus de possibilité d’évolution dans l’organisation, ou lorsque l’on doit quitter celle-ci involontairement. Il est alors important de prendre du recul, de faire un bilan, de se donner les moyens de rebondir et de se projeter dans un avenir.

Plusieurs moyens s’offrent à chacun d’entre nous pour développer son employabilité, pour évoluer dans un parcours professionnel.

  • Les bilans de compétences permettent de faire un état des lieux pour faire des choix d’avenir conscients et ciblés.
  • Le coaching permet d’être accompagné dans l’atteinte d’un objectif, de dépasser certains obstacles, de trouver des solutions et ressources pour progresser.
  • Ou encore le mentoring qui apporte un conseil d’expert dans un environnement professionnel dans lequel on désire évoluer.

Ces approches permettent d’atteindre des ambitions que l’on s’est fixées grâce à un regard extérieur, en se mettant en contact avec ses propres compétences, son potentiel et ses ressources.