8 - La symbolique arboricole (suite) : le figuier, le tilleul, l’orme et le pin sylvestre

 ©H. Monnet

©H. Monnet

Cher(e)s ami(e)s de Selfarmonia,

Aujourd’hui, voici le troisième et dernier volet de la symbolique arboricole, présentée précédemment. J’ose espérer qu’il vous plaira :

Le figuier : cultivé depuis plus de 5000 ans, son bois fut choisi pour le sarcophage des pharaons, et son feuillage par le Bouddha pour méditer. Le figuier représente l’appétit de vivre, mais aussi le juste milieu entre joie et sensualité. Il nous invite à goûter ses fruits : il suffit juste d’en ôter l’amère carapace pour en déguster la saveur intérieure. D’ailleurs, ceux-ci constituèrent la base de la nourriture chez de nombreux peuples orientaux de l’antiquité. Si vous êtes nés du 14 au 23 Juin et du 12 au 21 Décembre, vous bénéficiez de la protection magique du figuier. Les personnes de ce signe sont assez contradictoires : elles sont à l’aise dans l’extrême et recherchent en même temps l’équilibre. Pour vivre, elles ont besoin d’amour et d’humour. Aussi de nombreux natifs travaillent-ils dans des domaines artistiques comme Edith Piaf, Franck Sinatra, Billy Wilder et Heinz Conrads,.... En tous les cas, ce sont des gens de bonne compagnie !

Le tilleul : c’est un arbre mythique, se dressant devant les vieilles églises chrétiennes. Grâce à son parfum, il est le symbole de la tendresse et de la douceur. Et le Lied de Schubert ne ment pas quand il affirme que c’est sous son ombrage que l’on trouve le calme. Si vous êtes nés entre le 11 et le 20 Mars ou entre le 13 et le 22 Septembre, vous voilà concernés. Vous êtes des personnes équilibrées et pacifiques, aimant leurs semblables et capables de leur prodiguer une aide efficace et urgente. Vous aimez et pouvez aussi réaliser vos multiples rêves, car vous avez pour cela assez d’énergie et d’imagination. Henrik Ibsen, Christoph Ransmayr, Greta Garbo, Rudolph Nouriev et Bernardo Bertolucci y sont parvenus : vous aussi sans doute ?

L’orme : situé à l’orée des forêts, mais aussi près d’une source d’eau, c’est un arbre symbole à la fois de silence et d’activité. Son mouvement n’est pas dispersé mais clairement dirigé vers le haut. Plein de dignité et de noblesse, il règne au-dessus des buissons. Bien que la maladie de l’orme, due à un champignon, sévisse en Europe depuis 1918, l’arbre fait preuve d’une grande résistance. Il est typiquement l’emblème des individualistes nés du 12 au 24 Janvier ou du 15 au 25 Juillet. Ce sont des personnes courageuses et déterminées, capables de prendre autrui en charge. Malgré les épreuves, ils savent demeurer gais et sereins, tout en parvenant à évoluer rapidement vers le succès !

Le pin sylvestre  : c’est l’arbre de longue vie. Sa durabilité et sa ténacité se mesurent aux altitudes inhospitalières et à la pauvreté des sols où il habite. Certains pins d’Amérique du Nord peuvent par exemple atteindre 4500 ans. En dépit de son aspect modeste, il parvient à effacer du devant de la scène d’autres arbres à l’allure plus majestueuse. Il fournit aussi une très bonne huile de massage aux thermes ou aux saunas. Si vous êtes nés entre le 19 et le 29 Février ou entre le 24 Août et le 2 Septembre, vous appartenez au signe du pin. Il est le symbole de la beauté intérieure. Les artistes chinois et japonais l’ont considéré comme le symbole de la vitalité et de la santé, aussi bien dans la nature que parmi les hommes. Le pin bonzaï miniature incarne d’ailleurs l’harmonie naturelle. Enfin, la légende veut qu’il n’ait pas son pareille pour faire ses adieux avec élégance !

Si, avec tout ça, vous n’avez pas envie de vous relaxer en profondeur pour rendre visite à votre arbre, je rends mon tablier !
En attendant de vous retrouver en 2010, je vous souhaite un superbe Noël, plein de lumière et de beauté intérieures !

Helen Monnet

 ©Sylvie Detot

©Sylvie Detot