6 - La symbolique arboricole : le pommier, le saule, le noisetier et le peuplier

©H. Monnet

©H. Monnet

Cher(e)s ami(e)s de Selfarmonia,

Certains parmi vous ont déjà expérimenté avec succès ma méthode d'auto-relaxation respiratoire. Durant la deuxième partie de la séance, lors de la phase de visualisation positive, je guide chacun vers son jardin secret. Et là, je l'invite à se diriger vers un arbre particulier, qui l'attire spontanément. Aussi ai-je souhaité évoquer aujourd'hui le symbolisme arboricole, qui nous vient du fond des âges. Voici donc la signification subtile de quelques uns de nos compagnons de vie, silencieux et fidèles :

Le pommier : il n'en a pas l'air, mais c'est pourtant l'arbre du paradis. C'est autour de son tronc très rude que s'enroule le serpent qui promet la connaissance du Bien et du Mal. Et c'est sous ses frondaisons que se tient Eve subjuguant Adam. Ses beaux fruits ronds et brillants, aux belles joues rouges furent considérés par les empereurs et les régnants de ce monde comme un symbole de leur domination sur l'ensemble du globe. La pomme est le fruit de la vitalité, mais il est parfois un dangereux synonyme d'immortalité. Mais c'est aussi le plus beau symbole de la longévité de l'amour ou de l'amitié, qui transcendent la mort. Si vous êtes une femme native du pommier donc entre le 23 décembre et le 1er Janvier ou entre le 25 juin et le 4 juillet, vous dispenserez beaucoup d'amour autour de vous alors que si vous êtes un homme né durant ces périodes, vous serez plutôt un jouisseur du bonheur amoureux. De ce fait, vous serez quelqu'un de très envié mais aussi quelqu'un à l'amitié indéfectible, et qui se tirera toujours bien de chaque situation. 

Le saule : c'est l'arbre du discernement. Il se tient sur la rive, avec ses longues branches pendantes, bercé par le doux bruit de l'eau. C'est l'arbre du bonheur de vivre, qui exhorte l'homme à le chercher et lui indique où il se trouve. Les personnes nées entre le 3 et le 10 mars ou septembre sont du signe du saule : elles sont fortement motivées par une soif, une volonté de renouveau. Et c'est de la nature qu'elles tirent leur force. Ces natifs ont une grande sensibilité, ils sont droits et savent donner espoir et confiance. Ils oscillent entre tristesse et foi en l'avenir. Mais ils ne sont pas faibles pour autant : ils ont le génie de la communication. Ce n'est pas un hasard si Alexander G. Bell, l'inventeur du téléphone, appartenait à ce signe. Il est aussi celui de la mélancolie. Mais il a également le pouvoir de retrouver la joie, qui est alors d'autant plus vive. 

Le noisetier : il a la réputation d'éloigner le mal des humains. Depuis l'âge de pierre - donc depuis 10.000 ans - il leur offre ses fruits goûteux, pleins d'albumine et d'huile végétale, une nourriture à la fois bonne pour le corps et l'esprit. Il est l'arbre de la déesse blanche, l'entité féminine secrète de la religion celte, qui apporte l'amour, le bien-être et la fécondité. Les personnes nées entre le 22 et le 31 mars ou entre le 24 septembre et le 3 Octobre appartiennent au signe du noisetier. Elles sont réfléchies et sociables, ouvertes d'esprit, sincères et de bonne volonté, oeuvrant généralement pour le bien commun. Les meilleurs natifs du noisetier sont ceux qui n'achètent pas les noisettes prêtes à l'emploi mais qui les cueillent eux-mêmes sur l'arbre à l'orée du bois et en cassent la coque minutieusement avec des pierres appropriées. Le noisetier habite souvent les vieux jardins et procure un bois dur, dont on fait les meilleures bâtons de randonnée. Ses branches souples fournissent les meilleures baguettes de sourcier. Cet arbre est profondément relié à la terre à l'eau et à la pierre, comme le sont les natifs de ce signe, heureux humains ! 

Le peuplier : cet arbre aux balancements infimes vit en général entouré de ses semblables. Hypersensible, c'est l'arbre des sentiments par excellence, car ses feuilles se mettent en mouvement à la moindre petite brise. Les personnes de ce signe sont nées entre le 4 et le 8 Février, entre le 1er et le 14 Mai, ainsi que du 5 au 13 Août. Elles se comprennent entre elles sans prononcer un mot. Elles savent être en union avec l'autre aussi bien physiquement que moralement. Même si elles voyagent, elles demeurent reliées. Ces natifs sont des actifs infatigables. Ils comprennent vite les choses et peuvent se montrer très intuitifs. Les personnes de ce signe se révèlent sensibles à des détails mais se montrent aussi capables de grands sentiments comme de grandes actions. Jules Verne et le futurologue Robert Jungk sont nés sous le signe du peuplier, tout comme S. Freud, Axel Corti, James Dean et Andy Warhol. En outre, les peupliers ne s'engagent pas à partir de ce qui est déjà établi : ils se tournent ensemble et résolument vers le futur. 

En ce début d'automne, la nature se pare de superbes couleurs, tour à tour pourpres, oranges ou dorées. Je conseille tout particulièrement à ceux dont l'âme est en peine, d'aller rendre visite aux arbres de leur jardin (intérieur ou non), et je les invite à en toucher le tronc, à en effleurer l'écorce : ils se sentiront compris et consolés. Au plus profond. 

A bientôt