Créer une passerelle Europe/Asie


stock-photo-19571094-teamworkchinois.png

Le cours SAVOIR ETRE
en ASIE de SELFARMONIA
 vous permettra en une journée de :

· mieux comprendre les codes comportementaux des asiatiques afin de faciliter les relations professionnelles avec vos partenaires et d’éviter certains écueils,

· avancer plus facilement dans le cadre d’un rapprochement d’entreprises, (fusion-acquisition, alliance stratégique ) notamment en vue de l’élaboration d’une vision partagée



L’Interculturalité Europe/Asie est indissociable de la passerelle existant entre LA LOGIQUE DU « OU » occidentale et LA LOGIQUE DU « ET » orientale :

 - PETIT RAPPEL :

En Occident, depuis Aristote, prévaut le plus souvent la logique du OU : une chose et son contraire ne peuvent co-exister (ex : la nuit et le jour). Cela implique de faire un choix, entre une chose OU l’autre, en fonction de certains critères à fixer.

De fait, la logique du OU met de côté la possibilité d’une troisième voie, c’est donc une logique dite du « tiers exclu »

 - LA LOGIQUE DU « ET » DANS LES TRADITIONS ORIENTALES :

Cette logique se décline à travers deux philosophies LE TAOISME et LE BOUDDHISME.

Le Taoisme a été délivré par le philosophe Lao Tseu mais ses principes sont encore très présents aujourd’hui dans le quotidien oriental.

L’un de ses principes se trouve inscrit dans la ROUE du TAO (cf.figure) : Le Vert représente le principe d’action Yang et le Blanc le principe de réceptivité Yin, deux énergies universelles présentes dans tout être et toute chose ; elles ne sont non pas contraires mais complémentaires.

ying-yang-bv.png

Cette roue a la particularité de tourner sans jamais s’arrêter. Le Vert/Yang cède peu à peu et inexorablement la place au Blanc/Yin puis celui-ci cède peu à peu et inexorablement la place au Vert/Yang, etc…

Cette roue illustre :

1. l’alternance des énergies complémentaires 

2. le complément se trouve toujours à l’état de potentialité chez l’autre (le point blanc du Yin dans le Vert du Yang, le point vert du Yang dans le Blanc du Ying)

bouddha.png

Le Bouddhisme, bien vivant dans la plupart des pays asiatiques, est issu du Bouddha Shakyamouni. Il enseigne notamment ces trois principes :

1. l’Impermanence est partout présente dans l’univers : tout être, toute chose et tout phénomène est en perpétuel changement, même imperceptible (ex : le renouvellement des cellules du corps humain) et rien ne dure vraiment

2. Il n’existe aucun effet sans cause, ni de cause sans effet : les bonnes causes produisent de bons effets mais l’inverse est aussi vrai…

3. Il n’y a pas une chose ou son contraire mais la notion de tiers inclus :  1+1 = 3